6 étapes pour convaincre son boss de faire du SEO 

20 janvier 2022

Parmi les TPE et PME, il existe encore un bon nombre d’entreprises qui ne tirent pas parti des bénéfices du SEO. Il se peut que votre boss ne connaisse simplement pas cette discipline ou bien qu’il ne croit pas en ses vertus, simplement. Or, le référencement naturel est une pratique qui peut s’avérer très fructueuse et vous, vous en êtes bien conscient. Mais comment convaincre votre boss de se lancer dans l’aventure SEO ?

Voici une approche en 6 étapes pour convertir votre patron aux bienfaits du SEO et de l’inbound marketing.

1)    Expliquez (ou réexpliquez) -lui correctement ce qu’est le SEO.

La notion de SEO est encore bien souvent totalement méconnue des chefs d’entreprise, ou en tout cas, largement incomprise. Si le nom leur dit vaguement quelque chose, ils n’en comprennent pas bien les subtilités. Pire, ils ont tenté d’y jouer et ont (mal) investi dans ce domaine sans stratégie concrète et y ont laissé des plumes. Il faut donc premièrement prendre le temps de leur réexpliquer précisément de quoi ça retourne.

Demandez à votre patron de taper une requête sur Google (ou sur son moteur de recherche habituel) en utilisant des mots-clefs. Dites-lui ensuite de cliquer sur un résultat qu’il trouve pertinent. Cela vous permettra déjà de voir s’il fait bien la distinction entre les annonces sponsorisées et les résultats organiques. Proposez-lui de renouveler l’expérience avec d’autres mots-clefs. Il est fort à parier qu’il va sélectionner un lien se trouvant parmi les premiers résultats. Vous pouvez alors passer à l’étape suivante.

2)    Présentez-lui des chiffres, des graphiques et des infographies.

Montrez-lui que, comme lui, trois quarts des internautes cliquent sur un des 3 premiers résultats de recherche. Et lorsque l’on sait que 70.000 requêtes sont effectuées chaque seconde sur Google, on comprend mieux le trafic que le SEO peut apporter à une entreprise positionnée dans le top des résultats.

Rappelez-lui également que l’inbound marketing (SEO compris) est une technique environ 60 % moins cher dans l’acquisition de leads.

Et puis, pour bien fixer le concept, n’hésitez pas à lui apporter une représentation visuelle grâce à des graphiques et des infographies pertinentes.

3)    Expliquez-lui que c’est une solution bénéfique sur le long terme.

Le référencement naturel est une stratégie qui se joue sur le long court. Il faut certes un peu de patience avant de constater des résultats probants, mais une fois votre site installé en haut de la liste, c’est pour longtemps. En effet, les algorithmes des moteurs de recherche prennent particulièrement en compte l’ancienneté. Donc si votre site est optimisé pour le SEO et qu’il répond aux attentes des internautes, il n’y a pas de raison pour que Google vous fasse tomber du trône.

De plus, contrairement au référencement payant dont les résultats sont annihilés dès le moment où vous arrêtez de payer l’annonce publicitaire, le SEO offre des résultats pérennes. Les bienfaits continuent à se faire ressentir bien longtemps après que vous ayez publié votre dernier contenu ou obtenu votre dernier backlink.

4)    Rappelez-lui que le SEO est utile à tout type d’entreprise.

Il est fort probable que si votre boss ne pratique pas encore le SEO, il a pourtant déjà été démarché par des agences web. Or, il considère apparemment que le référencement naturel ne s’applique pas à son entreprise de par sa taille ou la nature de ses services/produits. Et c’est là qu’il se trompe lourdement.

À un responsable de boutique en ligne, il convient d’expliquer aux bénéfices de la longue traîne sur le développement du trafic sur un site e-commerce.

À un prestataire de service hyper local, précisez que les requêtes géolocalisées sont en constante augmentation depuis quelques années.

La visibilité acquise grâce au SEO se répercute directement sur les commandes en magasin et/ou la demande de devis.

5)    Familiarisez-le avec les outils SEO.

Même si vous n’êtes pas un professionnel en la matière, présentez-lui quelques outils utilisés par les référenceurs. Cela lui permettra de mieux appréhender les possibles retours sur investissement.

Vous pouvez, par exemple, lui montrer Google Search Console très bon outil pour analyser les performances des campagnes SEO. Faites-lui découvrir Google Analytics qui permet de suivre l’audience d’un site. Ou encore Screaming Frog qui fait un scan complet du site internet et de ses lacunes techniques.

Il s’agit ici de démystifier le fonctionnement du SEO et d’apporter des rapports très concrets à votre patron.

6)    Démontrez-lui les bénéfices connexes du SEO.

Il est tout à fait possible de coupler une stratégie SEO à une campagne de publicité payante via Google Ads. Cela sera d’ailleurs doublement efficace. En effet, diriger une annonce payante vers une page correctement optimisée qui correspond à la requête de l’internaute, augmente votre Quality Score et donc votre réputation.

Et en faisant le chemin de pensée inverse, vous pourriez baser votre publicité payante sur les mots-clefs qui convertissent le plus en trafic naturel. C’est tout bénef !

Félicitations ! Grâce à vous, le SEO n’a plus de secret pour votre boss.

Si vous êtes parvenu au bout de ce parcours du combattant, votre boss doit à présent être convaincu des vertus d’une stratégie SEO bien construite. Maintenant que vous avez fait le plus important, n’hésitez pas à la rediriger vers une agence spécialisée en référencement pour que des professionnels puissent lui présenter plus en détail toutes les subtilités et les bénéfices d’une stratégie digitale adaptée à son entreprise.